Skip navigation.
მთავარი

საძიებლები

ძიება ქართულ ბიბლიოთეკებში

Create your own Custom Search Engine
ძიება ქართულ ლექსიკონებში და ენციკლოპედიებში
Create your own Custom Search Engine
ძიება მსოფლიოს უნივერსიტეტების ღია სამეცნიერო არქივებში

Create your own Custom Search Engine

ღონისძიების ჩატარება ეროვნულ სამეცნიერო ბიბლიოთკაში

თქვენი ღონისძიების ჩასატარებლად ეროვნულ სამეცნიერო ბიბლიოთკაში, გთხოვთ, შეავსოთ სააპლიკაციო ფორმა და გადგმოგზავნოთ ელექტრონულ მისამართზე: infopr@sciencelib.ge

მსოფლიო სამეცნიერო სიახლეები

Mars : l’Inde réussit le placement en orbite du satellite Mangalyaan

Science & Vie - Construire un monde durable - ოთხ, 24/09/2014 - 18:07
Vue d'artiste du satellite indien Mangalyaan ou Mars Orbiter Mission. / Nesnad via Wikipedia - CC BY SA 3.0

Vue d’artiste du satellite indien Mangalyaan ou Mars Orbiter Mission. / Nesnad via Wikipedia – CC BY SA 3.0

Il s’appelle MOM en anglais, acronyme de Mars Orbiter Mission, mais aussi Mangalyaan en indien (« vaisseau martien »). Ce petit satellite de 1,5 mètre et 500 kg est entré en orbite martienne aujourd’hui au petit matin, après un voyage qui a duré 300 jours. Il rejoint ainsi MAVEN, le satellite de la NASA arrivé deux jours plus tôt à proximité de la planète rouge.

Sur le plan stratégique, c’est un énorme succès pour l’Agence spatiale indienne, l’ISRO, qui par ce premier lancement interplanétaire fait son entrée dans la cour des grands acteurs de la conquête spatiale. Car l’entièreté de la mission MOM est Made in India, de la conception à la fabrication. Plus important encore, le lancement : il a eu lieu le 5 novembre 2013 depuis le centre spatial Satish Dhawan sur l’île de Sriharikota (Golfe du Bengale).

Sur le plan scientifique, la mission du MOM sera de mesurer le taux de méthane dans l’atmosphère et sur le sol martiens, un indicateur de vie microbienne. L’existence de microbes sur Mars est déjà prouvée, mais il s’agit de bactéries terrestres emportées sur place par les divers rovers qui s’y sont posés (ou crashés) : Viking, PathfinderSpirit... et même Curiosity, qui promettait pourtant d’être l’engin le plus stérile à toucher le sol martien…

Les 15 instruments dont est pourvu Mangalyaan récolteront des données durant 6 à 10 mois, tandis que ses caméras en couleur promettent de fournir une moisson d’images des lunes de Mars, Phobos et Déimos (signifiant « peur » et « terreur » en grec), qui portent le nom des jumeaux engendrés par le dieu Mars et la déesse Vénus dans la mythologie gréco-romaine.

Mangalyaan est une mission spatiale « low cost »

Mais pour ses homologues internationaux, le plus surprenant chez Mangalyaan est son coût : seulement 25 millions de dollars, d’après l’ISRO. L’Inde souhaite ainsi prouver qu’elle pourrait jouer le rôle de puissance spatiale « low cost », à l’heure où la NASA tente d’abaisser les coûts de ses missions, notamment en sous-traitant à des prestataires privés ses vols habités. De quoi concurrencer sa grande rivale, la Chine.

F.G.

> Lire aussi dans les Grandes Archives de S&V :

S&V 1162 vols spatiaux

S&V 1146 Curiosity bactéries

S&V 1064 conquête spatiale

S&V 1060 couv

 

 

 

 

კატეგორიები: ,

Changement climatique : 120 chefs d’Etats invités par l’ONU doivent annoncer des solutions concrètes

Science & Vie - Construire un monde durable - სამ, 23/09/2014 - 15:49
L'Amphithéâtre du siège de l'ONU à New York, où se tient le sommet sur le climat aujourd'hui / Ph. Rob Young via Flickr CC BY 2.0

L’amphithéâtre du siège de l’ONU à New York, où se tient le sommet sur le climat aujourd’hui / Ph. Rob Young via Flickr CC BY 2.0

Un sommet exceptionnel est organisé aujourd’hui à New York par le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon, qui veut relancer l’action internationale pour freiner le changement climatique. Cent vingt états ont répondu présent à son invitation, mais aussi 350 organisations parmi des multinationales, des acteurs de la finance et des ONG.

Ils sont tous invités à s’impliquer dans des actions urgentes, à l’heure où les projections des climatologues indiquent qu’en l’absence d’une action mondiale coordonnée, le thermomètre planétaire pourrait monter de 4 ou 5 °C d’ici à la fin du siècle, les émissions de gaz à effet de serre étant toujours en hausse. Le défi est énorme, car, déjà, les effets du réchauffement commencent à se faire sentir autour de la planète.

Un sommet sur le climat proposant des solutions

Par volonté de Ban Ki-Moon, la vraie nouveauté de ce sommet est qu’il est orienté « solutions ». Premièrement, le secrétaire de l’ONU invitera les états à chiffrer leur participation au Fonds vert, un dispositif prévu par le sommet de Copenhague (2009) qui servira à financer la transition énergétique des pays en développement, ainsi qu’à les aider à s’adapter au changement climatique.

Deuxièmement, aujourd’hui seront lancés de larges plans d’actions impliquant des coalitions d’états, des villes, des entreprises et des ONG sur des points stratégiques pour « décarboniser » l’économie, c’est-à-dire la rendre moins génératrice de CO2. Le gaz carbonique sera aussi l’objet d’une campagne menée par la Banque mondiale, qui militera aujourd’hui pour l’introduction d’un prix du carbone, afin de créer une économie du CO2.

La France, de son côté, sera très attentive aux engagements pris aujourd’hui, qui serviront de bases pour la COP21, la conférence sur le climat qui se tiendra à Paris en 2015 et réunira l’ensemble de pays représentés à l’ONU.

Surtout, ce qu’espèrent  les organisateurs du sommet de New York, c’est de dépasser le traumatisme de la conférence de Copenhague en 2009, qui s’état conclue par un échec cuisant. Et de faire un pas de plus pour concrétiser l’objectif principal : limiter à 2 °C le réchauffement de l’atmosphère terrestre à l’horizon 2100.

F.G.

> Lire aussi dans les Grandes Archives de S&V :

S&V 1147 climat

S&V 1137 Rio+20

S&V 1107 Copenhague

S&V 1061 Climat

 

 

 

კატეგორიები: ,

Arrêté : Elections des membres DOCTORANTS au CA de la COMUE

Actualités de l'Université de Grenoble - სამ, 09/09/2014 - 02:00
ARRETE 2014-04 portant organisation des élections  pour le renouvellement des membres du COLLEGE 6 - DOCTORANTS au conseil d’administration de la communauté d’universités et établissements (COMUE) Université de Grenoble Dans le cadre du renouvellement des membres composant le collège 6 (doctorants) du conseil d’administration de la COMUE Université de Grenoble , le présent arrêté a pour objet  de rappeler les conditions d’élections ainsi que les modalités d’organisation du scrutin. Télécharger l'arrêté et les annexes

დანილო პერესის სამგანზომილებიანი პანამა

24 საათი - ხუთ, 13/03/2014 - 00:00
წლევანდელი ჯაზერია ნელ-ნელა ძალას იკრებს და გაზაფხულის თბილისს აკორდებით ავსებს.

პანამის 500 მუსიკალური წელიწადი

24 საათი - ხუთ, 06/03/2014 - 00:00
ჯაზსერიას პიანისტ დანილო პერესის ბენდის კონცერტი გააგრძელებს

IMPORTANT FOCUS NEWS

APS - Physics focus - პარ, 21/10/2011 - 01:00
Physical Review Focus is now part of APS's online publication Physics (physics.aps.org). The Focus RSS feed will no longer be updated, please subscribe to the Physics RSS feed.
კატეგორიები: განათლება, ფიზიკა

The Menace of Underground Ice

APS - Physics focus - პარ, 14/10/2011 - 01:00
A new model explains how subterranean ice can grow into large sheets that lift the earth and damage roads and buildings. Image: Emma Pike via Wikimedia Commons
კატეგორიები: განათლება, ფიზიკა

Nobel Focus: Discovery of Quasicrystals

APS - Physics focus - პარ, 07/10/2011 - 06:35
The 2011 Nobel Prize in Chemistry recognizes the discovery of quasicrystals, in which atoms are ordered over long distances but not in the periodically repeating arrangement of traditional crystals. Image: Inductiveload via Wikimedia Commons
კატეგორიები: განათლება, ფიზიკა

The Purest X-Ray Beam

APS - Physics focus - ოთხ, 28/09/2011 - 06:29
Measurements of the world's first x-ray laser show that it produces the most coherent (laser-like) and the purest (monochromatic) x-ray beam ever measured. Image: SLAC National Accelerator Laboratory
კატეგორიები: განათლება, ფიზიკა
ინფოარხების ცნობების შეკრება